barre_haut
banniere
barrebas
ACCUEIL VILLE_GM MOT_GC MOT_FN CONSEIL_HIST ASSEMBLEE_HIST SPIRITUALITE Action_kaki NOUS_JOINDRE
officiers_conseil_1209
officiers_assemblee_1044
activites_conseil_1209
activites_assemblee_1044
anniversaires
fete_st_jean_baptiste
le_saviez_vous
les_ceremonies_d_accueil
vos commentaires
interessants_liens
jeux_divertissement
rions_un_peu
commanditaires
nouveau

BoutonBible
BoutonRechercheBible

mBtonJournaux

SURPOIDS
maigrir après les fêtes
article de Richard Béliveau, docteur en biochimie, Journal de Montréal
RECHERCHE et MISE EN PAGE...
MICHEL HILL
__________

Le Père Noël a perdu tout son poids, il a travaillé fort.
À nous maintenant de s'attaquer aux petites calories coquines des Fêtes sinon même de celles du reste de l'année.

LE SAVIEZ-VOUS...
Être en SURPOIDS, c'est prendre de GROS risques.
PereNoelSurpoids

On ne se le répètera jamais assez: après l'arrêt du tabagisme, maintenir un poids santé constitue un des paramètres les plus importants pour vivre longtemps et en bonne santé. Une excellente résolution à prendre en ce début d'année!

Ce qui importe, ce n'est pas ce qu'on mange entre Noël et le Jour de l'An mais bien entre le Jour de l'An et Noël...! Ti-Rouge, sa "job" est finie, la tienne commence...!

__________

MAIGRIR
INTELLIGEMMENT

En début d'année, nous sommes nombreux à entamer des changements alimentaires pour éliminer les quelques kilos en trop, dus aux excès des Fêtes... ou de toute l'année précédente. Ces bonnes résolutions sont hélas difficiles à tenir au fil des mois, surtout sans aide.

Au lieu des solutions miracle ou des méthodes draconiennes, je vous suggère 3 astuces qui peuvent faire une différence durable pour votre tour de taille ou votre bien-être, sans changements drastiques:
1. Remplacer les boissons gazeuses par de l'eau, pour ne pas ingérer de calories inutiles; ... que dire de la bière...!
2. Adopter les grains entiers pour augmenter l'apport en fibres et atteindre ainsi plus rapidement la satiété, ce qui évite de manger plus que nécessaire;
3.S'outiller pour avoir de l'aide dans cette démarche santé: consulter une nutritionniste pour identifier les habitudes à corriger, s'offrir un abonnement aux menus pour "maigrir intelligemment" de SOS Cuisine, ou côtoyer Weight Watchers pour éviter l'effet yo-yo et vous aider à maintenir votre résolution tout au long de l'année. Et en plus, en préparant leurs menus simples et rapides, vous aurez plus de temps libre pour faire de l'exercice physique!
__________

SURPOIDS:
RÉPANDU, MAIS ANORMAL

Chez les adultes de 20 ans et plus, l'indice de masse corporelle (IMC) représente un moyen simple et généralement fiable de déterminer si nous présentons un excédent de poids. Cet indice peut facilement être calculé selon la formule:

... IMC = poids (en kg) / taille au carré (en mètres) ...
donc POIDS / (TAILLE x TAILLE) = espérance de vie diminuée si dépasse 24 selon le tableau ci-bas

EXEMPLE: pour 198 livres, 5' 8" :
(198 livres x 0.45359237) = 89.811289 kgr
89.811289 kgr/ ((5 pieds x 0.3048) + (8 pouces x 0.0254)) = 51.6187
51.6187/ ((5 pieds x 0.3048) + (8 pouces x 0.0254)) = 29.6676, donc dans le groupe 25.0 à 29.9 (selon le tableau ci-bas) qui me dit que j'ai une hausse du risque de mortalité de 13%.

Pour convertir tes LIVRES en KGR: multiplie LIVRES par 0.45359237

Pour convertir tes PIEDS en METRES : multiplie PIEDS par 0.3048
Pour convertir tes POUCES en METRES : multiplie POUCES par 0.0254
AIDE AUX CALCULS

Selon les critères établis par l'Organisation mondiale de la santé,
un IMC entre 20 et 24 est considéré comme
représentant un poids normal.
Les personnes avec un IMC inférieur à 18 sont considérés comme trop maigres alors que les personnes qui ont un indice situé entre 25 et 29 souffrent d'embonpoint.
Les personnes dont l'indice est supérieur à 30 sont, quant à elles, considérées obèses.

TABLEAU

INDICE de
MASSE CORPORELLE

25.0 - 29.9
30.0 - 34.9
35.0 - 39.9
40.0 - 49.9


HAUSSE du
RISQUE DE MORTALITÉ

13 % : la grande majorité de la population américaine
44 %
88 %
251 %

Concrètement, pour une personne mesurant 5' 9" (1.75 m), 165 livres (75 kgr) est un poids correct, car il correspond à un IMC de 24.
Par contre, la marge de manoeuvre pour conserver ce poids santé est relativement réduite, car l'ajout de 10 kgr fait basculer cette personne dans l'embonpoint (IMC de 27) et elle devient obèse si elle accumule un autre 15 kgr (IMC de 32).

Si tu mesures 5' 8.5" (1.7399 m), et pèse 198 livres (90.718474 kgr), tu as un IMC de 29.6676, te retrouvant à la limite de l'embonpoint car le problème d'obésité donne un indice supérieur à 30.

L'accumulation de ces excédents de poids est bien entendu graduelle et ce n'est souvent qu'en regardant de vieilles photos ou encore en essayant d'enfiler de vieux vêtements que l'on se rend compte à quel point nous avons grossi au cours des années.

Puisque 65% de la population nord-américaine présente un excédent de poids, l'obésité en devient banalisée et ce surpoids est malheureusement souvent considéré comme anodin et même normal dans notre société, ce qui n'a jamais été le cas dans l'histoire de l'humanité. Notre physiologie et notre biochimie ont évolué pour opérer en état de carence calorique et non de surcharge.

D'innombrables études ont montré de façon non équivoque que ce surpoids est étroitement associé à une augmentation spectaculaire du risque d'être touché par plusieurs maladies graves, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et de multiples types de cancer, et réduit par le fait même autant la qualité que l'espérance de vie. En définitive, ce n'est pas parce que la plupart des gens présentent un excès de poids que cette situation est normale d'un point de vue métabolique.

Cette épidémie d'obésité à l'échelle mondiale est la conséquence de changements majeurs dans notre alimentation qui s'est industrialisée et dans la banalisation de la sédentarité contemporaine. Nous ne brûlons plus les calories que nous consommons en surcharge.

SURPOIDS:
ET MORTALITÉ

Les dangers associés au surpoids sont bien illustrés par les résultats de la plus grande étude jamais réalisée sur le lien existant entre l'indice de masse corporelle et le risque de mortalité (1).

En examinant les données accumulées chez 1,46 million de personnes non-fumeuses, un regroupement de chercheurs américains a observé que le risque de mort prématurée augmente significativement à chaque kilo qui est accumulé en trop.
Comme le montre le tableau ci-dessus, les personnes en embonpoint (IMC de 25-29), ce qui représente la grande majorité de la population américaine, ont 13% plus de risque de décéder prématurément comparativement aux personnes dont le poids est normal (IMC entre 22 et 24).

Évidemment, ce risque augmente encore plus pour les personnes obèses et atteint des valeurs vertigineuses pour les obèses morbides (IMC > 40). En plus de résuire de façon marquée la qualité de vie liée aux maladies chroniques, les chercheurs estiment que l'obésité ampute jusqu'à 4 années d'espérance de vie.

Toute forme de surpoids est nocive pour la santé et le maintien d'un poids corporel normal est essentiel pour vivre en bonne santé. Apprenons à réduire les aliments industriels à haute densité calorique, cuisinons davantage pour le plaisir de profiter des grandes cuisines du monde et redécouvrons les bienfaits de bouger, tous les jours. Ce faisant, vous allez, de plus, contribuer à réduire le fardeau des maladies chroniques sur notre système de santé.

L'arrivée de la nouvelle année n'est-elle pas une occasion en or de se prendre en main et d'améliorer autant notre qualité que notre espérance de vie? Plutôt que de simplement se souhaiter la santé dans nos souhaits du Nouvel An, pourquoi n'en profitons-nous pas pour concrètement préserver cette santé si précieuse, en retrouvant notre poids santé?

Resolution_583_173_1
___________________________________________________________________
(1)
Berrington de Gonzalez A. Body-mass index and mortally among 1.46 million white adults. N Engl J Med. 2010; 363: 2211-2219

CHARITÉ ... UNITÉ ... FRATERNITÉ ... PATRIOTISME
VISITES/PAGES VUES    

L'HÉBERGEMENT de NOTRE SITE internet est une GRACIEUSETÉ de
l'ASSOCIATION des GENS d'AFFAIRES de GRAND-MÈRE